Passer aux informations produits
1 de 2

Scitep Éditions

Tracées de Jean Bernabé

Tracées de Jean Bernabé

Prix habituel €39,50 EUR
Prix habituel Prix soldé €39,50 EUR
Vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

Gerry L'Étang, Corinne Mencé-Caster & Raphaël Confiant, Eds.

Cet ouvrage collectif est un hommage au professeur martiniquais Jean Bernabé. Il est issu des interventions lors du colloque organisé par le Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres Langues Arts et Sciences Humaines [Crillash], fondé par Jean Bernabé en 2006.

On y retrouve l'œuvre du grammairien, du créoliste du militant, de l'écrivain. Mais Jean Bernabé fut aussi un penseur, dont cet ouvrage révèle la dimension anthropologique et l’importance hors du champ linguistique

-----

Le martiniquais Jean Bernabé (1942-2017) est une figure majeure de la créolistique martiniquaise et l’une des plus importantes de la créolistique mondiale. Ce livre est un hommage à Jean Bernabé par ceux qui l'ont connu et côtoyé.

Au fil de sa carrière exceptionnellement riche, il fut le grammairien, le créoliste et le militant à qui la langue créole doit sa codification graphique. Il fut aussi un analyste littéraire hors du commun et un romancier. Il fut enfin un penseur, dont cet ouvrage révèle la dimension anthropologique et l’importance hors du champ linguistique.

« Tracées » renvoie précisément aux différentes empreintes de ce cheminement considérable. Toutes sillonnent ces terres au destin incertain que sont la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane, au sein d’un monde où migrations et nouvelles technologies rapprochent les peuples mais aussi exacerbent les pulsions nombrilistes.

Le parcours de cet intellectuel méritait d’être étudié car les passages ouverts par Jean Bernabé furent fréquentés, féconds, et justifient sa place aux côtés d'Aimé Césaire, Frantz Fanon et Édouard Glissant au panthéon des personnalités marquantes de l’histoire des Antilles.

Ce livre constitue les actes d’un colloque international qui s’est tenu du 25 au 27 octobre 2017 à l’université des Antilles, campus de Martinique. Il a été organisé par le Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres Langues Arts et Sciences Humaines [Crillash]. Le Crillash, fondé par Jean Bernabé, est issu du regroupement en 2006 de trois laboratoires de recherches, dont le Groupe d'Études et de Recherches en Espaces Créolophone et Francophone [Gerec-F], fondé également par Jean Bernabé.

L’actuel directeur du Crillash est Gerry L'Étang, qui a pris la suite de Corinne Mencé-Caster et Raphaël Confiant, qui avaient eux-mêmes succédé à Jean Bernabé à ce poste.

Sommaire

TÉMOIGNAGES

  • Jean Bernabé : un intellectuel ouvert sur la société civile – Marie‑Françoise Bernabé & Patrick Odent-Allet

  • Paroles de reconnaissance– Daniel Georges Bardury

  • Voix verte de Jean Bernabé : contre la décréolisation en pays créolophones. De la TPE au laboratoire et à La fabrique du créole – Robert Fontès

  • En affectueux souvenir – Jean-Pierre Sainton

  • Il nous appelait Manmay ! Sur les épaules de Jean – Hector Poullet

  • Jean Bernabé : « guerrier-silex » de la transmission – Serge Domi

  • Jean Bernabé et la Guyane : le regard du visionnaire – Monique Blérald

ESSAIS

  • Jean Bernabé visionnaire : cognition et submorphémique en créole et dans la langue en général – Dennis Philps

  • Jean Bernabé ou l’inquiétude étymologique – Corinne Mencé-Caster

  • Jean Bernabé et la réflexion écologique : changement de paradigme dans la créolistique ? – Ralph Ludwig

  • Jean Bernabé : pour une approche rénovée de la créolistique BLF – Daniel Georges Bardury

  • Variations graphiques de Jean Bernabé– Marie-José Saint-Louis

  • Approche des phénomènes linguistiques en contextes sociodiglossiques – Michel Dispagne

  • Les modaux du créole martiniquais : des verbes à montée – Stéphane Térosier

  • Du créole au français : pour une didactique contrastive créole-français – Robert Damoiseau

  • L’orthographe du créole haïtien à l’épreuve du sandhi – Renauld Govain

  • L’ambition numérique de Jean Bernabé pour les créoles – Fabrice Silpa

  • La problématique de la langue d’écriture dans la réception des textes antillais francophones à l’ère du numérique – Stella Cambrone-Lasnes

  • Jean Bernabé : un fabricant de concepts – Raphaël Confiant

  • La créolisation, antidote à l’identitarisme – Jean-Luc Bonniol

  • Chapé-kouli. Qui a échappé à quoi ? – Gerry L’Étang

  • De la Quête des gangans au Partage des ancêtres. Une tracée palimpseste de Jean Bernabé – Philippe Chanson

  • Un roman ? Mode narratif et genre littéraire de La Malgeste des mornes de Jean Bernabé – Charles W. Scheel

  • Jean Bernabé : transmission littéraire d’une créolité en dialogue interculturel – Laura Carvigan-Cassin

  • Onomastique et créolité dans les romans de Jean Bernabé – Cécile Bertin-Elisabeth

  • Le bailleur d’étincelle (2002) de Jean Bernabé : naissance d’un romancier et accouchement d’une œuvre – Maurice Belrose

  • La grande drive de Chimène : entre croyance et réalité – Amandine Forgeront

  • Langue et singularité de la création littéraire en espace créolophone. Ultimes propositions de Jean Bernabé et observations en Guyane– Myrtô Ribal-Rilos

  • Pour une poétique de la traduction de Partage des ancêtres, de Jean Bernabé – Élodie Cocote

  • Considérations sur l’émotion traductive en créole – Juliette Facthum-Sainton

  • Vers une bibliographie exhaustive de Jean Bernabé ? – Anne Pajard

ISBN: 9791093143415

Format: 160 x 240 mm - 410 pages - Broché

Afficher tous les détails