Passer aux informations produits
1 de 1

Scitep Éditions

Langues de l'Inde en diasporas | Indian languages in diasporas

Langues de l'Inde en diasporas | Indian languages in diasporas

Prix habituel €39,50 EUR
Prix habituel Prix soldé €39,50 EUR
Vente Épuisé
Taxes incluses.

Appasamy Murugaiyan Ed.

Le colloque international « Langues de l’Inde en diasporas, Maintiens et transmissions » s'est tenu du 29 au 31 octobre 2015 au Mémorial ACTe en Guadeloupe. Il avait pour objectif de faire un état des lieux et d’offrir un espace d’échanges et de réflexion autour des langues d’origine au sein des diasporas indiennes en Afrique du Sud, Guadeloupe, Guyane, Martinique, Maurice, La Réunion, Suriname et Trinidad et Tobago.

Les diasporas indiennes anciennes, issues de l’immigration des ouvriers agricoles sous contrat (indentured labourers) pendant la colonisation européenne, font l’objet de nombreuses études d’ordre historique, économique, anthropologique, social, et politique, alors que le rôle et la place des langues d’origine au sein de ces diasporas indiennes ont suscité un intérêt moindre. Or, des études récentes montrent que la transmission et le maintien de la langue d’origine, parmi tous les éléments identitaires, sont des processus très complexes. Cette Conférence avait donc pour objectif de faire un état des lieux et d’offrir un espace d’échanges et de réflexion autour de ces langues. Les travaux de recherche effectués en Afrique du Sud, Guadeloupe, Guyane, Martinique, Maurice, La Réunion, Suriname et Trinidad et Tobago sont réunis dans ce recueil.

The Indian old diasporic communities, who migrated during the European colonial period as indentured workers, have been the subject of many discussions and studies with emphasis on the historical, economical, anthropological, social and political dimensions of migration. However, the presence of Indian languages and their role ​​within these diaspora populations have so far received limited attention. Recent studies have made clear that among all the elements of identity (re)construction, retention and transmission of the language of origin is the most problematic. This Conference was organized in order to provide a forum for discussion and interaction among researchers on the language retention and transmission issues in diasporic contexts. This volume contains research papers from South Africa, Guadeloupe, Guyana, Martinique, Mauritius, La Réunion, Suriname, and Trinidad and Tobago.

Afficher tous les détails